CABINET DE CHIRURGIE DENTAIRE LES ARAVIS

Dr LESCURE Jean-Luc - Dr GUILLERM-SUCHEL Marianne - Dr JUNG Nicolas

Accueil > Infos Patients > Parodontie > Quels traitements existent aujourd’hui ?

Quels traitements existent aujourd’hui ?

samedi 21 mai 2016, par sofeissel

Dans un premier temps, le chirurgien-dentiste évalue la gravité de la parodontite :

  • en mesurant la profondeur des poches à l’aide d’une sonde parodontale,
  • en effectuant une série de petites radios pour appréhender la situation sur le plan osseux.

Le premier traitement mis en place est le contrôle de plaque. Il est réalisé par le patient, chez lui, tous les soirs pendant 1 à 2 mois. Il s’agit de contrôler et de limiter les dépôts de plaque dentaire sous les gencives, en désinfectant les gencives et entre les dents, à l’aide de la brosse à dents, d’une pâte antiseptique, de brossettes et de fil dentaire.

L’étape suivante est réalisée par le dentiste sous anesthésie locale. Il s’agit de la lithotritie ou surfaçage par ultrasons. Elle consiste à éliminer les bactéries et le tartre en profondeur dans les poches parodontales à l’aide de curettes et d’ultrasons, sans décollement de gencives.
Trois à six séances sont nécessaires, en fonction de la gravité de la maladie, pour permettre à la gencive de se fixer à nouveau à la dent et permettre la cicatrisation osseuse et la préservation du reste du parodonte.

Trois mois après la fin de la lithotritie, le chirurgien-dentiste contrôle s’il existe toujours des poches parodontales, afin de définir la suite du traitement :

  • les poches sont saines (< 4 mm) : le patient peut passer en maintenance,
  • les poches sont peu profondes (entre 4 et 6 mm) réalisation d’un nouveau surfaçage,
  • des poches profondes persistent (> 6 mm) : une chirurgie parodontale est requise pour les éliminer.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.