CABINET DE CHIRURGIE DENTAIRE LES ARAVIS

Dr LESCURE Jean-Luc - Dr GUILLERM-SUCHEL Marianne - Dr JUNG Nicolas

Accueil > Infos Patients > Implantologie > Le cas des dents antérieures

Le cas des dents antérieures

dimanche 22 mai 2016, par sofeissel

Lors du remplacement d’une dent antérieure, lorsque les conditions osseuses le permettent, il est possible de mettre en place immédiatement une dent provisoire sur l’implant.
L’avantage est de ne pas avoir de prothèse provisoire amovible ou de bridge provisoire, pendant la phase d’ostéo-intégration.
Néanmoins, cela nécessite de respecter rigoureusement quelques consignes. En particulier, il est impératif de ne pas mordre sur la dent provisoire pendant une période de trois à six mois, pour ne pas compromettre la cicatrisation.
C’est d’ailleurs pourquoi la dent prothétique est souvent légèrement plus petite que les dents antagonistes.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.