CABINET DE CHIRURGIE DENTAIRE LES ARAVIS

Dr LESCURE Jean-Luc - Dr GUILLERM-SUCHEL Marianne - Dr JUNG Nicolas

Accueil > Infos Patients > Chirurgie Buccale > Dégagement d’une dent incluse

Dégagement d’une dent incluse

dimanche 22 mai 2016, par sofeissel

Il arrive que d’autres dents que les dents de sagesse soient incluses et ne parviennent pas à faire leur éruption normalement. Très souvent, la dent de lait correspondante reste en place, même à l’âge adulte. Il s’agit le plus fréquemment des canines maxillaires et des deuxièmes molaires mandibulaires, mais toutes les dents peuvent être concernées.

Plusieurs scénarii sont alors possibles :

  • Aucun traitement : tant que la dent de lait reste en place et en l’absence de toute symptomatologie. Il faut néanmoins la surveiller régulièrement.
  • Extraction de la dent incluse : lorsque que la dent est pathologique, symptomatique, responsable du développement d’un kyste … La zone édentée pourra alors être réhabilitée par la mise en place d’un implant dentaire.
  • Dégagement orthodontique de la dent incluse ou désinclusion : solution conservatrice à privilégier. En étroite collaboration avec un orthodontiste, le chirurgien-dentiste réalise une intervention qui consiste, après une courte incision de la gencive et un dégagement osseux, à exposer la couronne de la dent incluse, la mobiliser discrètement et y coller un « bouton » orthodontique, qui sera ensuite relié par un élastique ou un ligature métallique à un dispositif de traction mis en place par l’orthodontiste, et permettra de mettre en place progressivement la dent sur l’arcade dentaire. Dans certains cas, une simple mobilisation de la dent, sans mise en place de dispositif de traction, peut être suffisante.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.